L'alcool dans tous ses états

Cette année, le numéro thématique de la Revue médicale de Liège est consacré à l'alcoolisme. Une vingtaine d'articles, tous disponibles en libre lecture sur le site de la revue, fait le point sur divers aspects de cette problématique.

Vaccins et SEP: pas de lien

Une vaste étude allemande confirme que la vaccination n'est pas un facteur de risque de sclérose en plaques. Ce travail s'ajoute aux précédents qui ont déjà infirmé cette rumeur née dans les années 90.

Trop peu de femmes connaissent les risques du valproate

Près de 30% des utilisatrices du valproate en âge de procréer ne sont pas informées des risques en cas de grossesse et plus de 30% ne l'utilisent pas pour une indication approuvée en Belgique. Enfin, le matériel éducationnel n'est pas suffisamment distribué ni utilisé.

Un nouveau site consacré au chemsex

Un nouveau site d'information et de réduction des risques liés à la consommation de drogues en contexte sexuel vient d'être lancé. Il s'adresse aux consommateurs et aux professionnels en contact avec ce public.

Un anti-plaquettaire à action antibiotique

Une équipe liégeoise a démontré qu'un anti-plaquettaire largement utilisé possède une activité bactéricide contre les bactéries Gram-positives et contre les souches résistantes aux antibiotiques.

Journée mondiale sans tabac: un test en pharmacie

La Journée mondiale sans tabac aura lieu le 31 mai prochain mais l'AUP invite d'ores et déjà les pharmaciens à s'y préparer pour proposer ce jour-là le test de Fagerström (dépendance à la nicotine) aux patients fumeurs.

Traitement de la douleur : un nanomédicament sans accoutumance ni addiction

Des scientifiques français ont mis au point un nouveau nanomédicament antalgique qui pourrait révolutionner le quotidien de nombreux patients. Puissant, cet antidouleur serait capable de cibler spécifiquement la zone d'inflammation douloureuse tout en évitant les effets secondaires liés aux opiacés, comme le phénomène d'addiction.

La dépression bientôt traitée avec un spray nasal?

La Food and Drug Administration (FDA) a approuvé un spray nasal à base d'eskétamine, une molécule qui pourra être prescrite, en association avec un antidépresseur oral, aux personnes souffrant de dépression sévère, résistante aux traitements classiques. Décrit comme révolutionnaire, ce médicament soignerait rapidement la dépression.